Fermer

On a testé pour vous

Une soirée au Théâtre de Moulins !

Posté le 2 février 2016 par Astrid

Auvergne-Allier-Moulins-Théâtre Raphaël3

0

En ce beau mois de janvier, en plein milieu de cette belle saison d’hiver, j’ai été invitée à accompagner ma collègue, mon amie, pour passer une chaleureuse soirée musicale avec le chanteur français Raphaël au Théâtre de Moulins.

Elle a pris ses billets deux mois avant la date du concert en passant par la vente en ligne. Une nouveauté qui a été mise en place par le Théâtre cette saison 2015/2016, globalement une réussite.
Pour la remercier de sa gentillesse, je l’ai invitée à diner au restaurant La Gloria, un restaurant Italien, à quelques pas du Théâtre pour éviter un quelconque retard, ça aurait été bien dommage. Un accueil souriant et un service rapide ne fait pas regretter notre choix. On ne pouvait pas rêver mieux : une bonne pizza accompagnée d’un verre de vin rouge pour commencer cette soirée prometteuse.

Il est 20h25, ventre plein et l’heure a sonné. Nous voilà partis direction le Théâtre. Pas de file d’attente, on se dit  « super », on sort nos billets qui sont contrôlés, la petite douchette fait « bip » et nous voilà libres de traverser la porte d’entrée de la salle qui était déjà bien remplie. On se dit « mince », on va devoir embêter les personnes assises dans notre rang parce que bien sûr ma collègue a bien fait les choses, des places piles au milieu. On évite tout de même de marcher sur les pieds de ces braves gens. Mission accomplie sans laisser de blessés derrière nous, ouf !  On pose le bonnet, l’écharpe et le blouson, même le pull parce qu’il faut savoir : il ne fait jamais froid dans le Théâtre. On se met à l’aise et on attend impatiemment l’arrivée de Raphaël et de ses musiciens sur scène.

Auvergne-Allier-Moulins-Théâtre Raphaël1

Raphaël sur scène au Théâtre de Moulins © PF

Tout au long du concert, je me sentais si proche de la scène que c’était tellement convivial, agréable et surtout je ne voulais pas que ça se termine. Une belle ambiance dans la salle qui faisait sourire, la voix des 72 enfants moulinois qui formaient le chœur des chansons gaies, des chansons tristes, des chansons rythmées ou encore des chansons douces de Raphaël, nous donnaient des frissons. De belles mises en scènes et un joli éclairage qui illuminait la scène, les musiciens et leurs instruments, et nos yeux.  Je me dis « que ça dure encore pour un petit moment s’il vous plait… ».
Mais comme toutes les belles choses ont une fin, Raphaël n’allait pas non plus chanter éternellement, je sais bien…  Toutefois, ses chansons, sa guitare, ses musiciens, ses mots, son sourire, ses gestes m’ont donné des souvenirs pour toujours. Elle est belle la vie…

Auvergne-Allier-Moulins-Théâtre Raphaël2

Théâtre de Moulins © PF

Et c’est ainsi, avec cette pensée dans la tête que la salle s’allume, et se vide rapidement. Les moulinois rentrent chez eux. Mais pour nous, hors de question que la soirée se termine. Avec ma collègue et mes deux sœurs, qui nous ont rejointes à la sortie, on a eu le plaisir d’aller au bar d’à-côté, « L’Entracte ». Autour d’un verre et avec le sourire, nous revivons ensemble le concert de Raphaël.
Ainsi, de belles conversations ont lieu, des éclats de rire qui résonnent et une heure qui tourne trop vite. Et oui… Le travail nous attend le lendemain matin, il faut rester raisonnable un petit peu quand même. On se quitte pour rejoindre notre petit lit, toutefois sans oublier de se dire à chacune d’entre nous « à refaire » !

Et c’est ainsi, dans les rues de Moulins, qui s’endort peu à peu, que je réfléchis quand et quel spectacle sera le prochain sur ma liste.  J’ai bien le choix, je trouverai bien quelque chose de sympathique, aucun doute sur cela. Je me dis « je feuilletterai le petit programme du Théâtre de Moulins le lendemain » avant de fermer les yeux et de rejoindre le monde des rêves.

Astrid

Astrid - Une jeune Flamande expatriée en Bourbonnais !


Commentez cet article


*