Fermer

Moulins, Ville d'Art et d'Histoire

Moulins n’est pas seulement la préfecture du département de l’Allier, c’est aussi la capitale du Bourbonnais, ancien duché de la riche et puissante famille des Bourbons.
Au travers de son charmant quartier historique, de ses nombreux musées, de ses visites guidées accompagnées d’un guide conférencier, Moulins se découvre et se dévoile avec bonheur.
Ville millénaire au passé chargé d’histoire, laissez-vous conter Moulins…

Moulins et… ses moulins !

La ville doit son nom aux nombreux moulins à eau, à vent et à bateaux qui s’étendaient autrefois sur ses collines, le long de ses ruisseaux et sur la rivière Allier. Si la rivière Allier traverse toujours la ville aujourd’hui, les moulins ont quant à eux malheureusement tous disparus.

Moulins dans la légende !

Une légende veut que ce soit Archambault, sire de Bourbon, qui fût à l’origine de la cité moulinoise. Ce récit nous conte en effet, que c’est au cours d’une chasse à courre longue et fatigante qu’Archambault trouva refuge dans un moulin situé au bord de la rivière Allier. Il y rencontra une jeune et jolie meunière dont il tomba instantanément amoureux. Enfin de pouvoir rendre régulièrement visite à cette jeune femme, il fit alors construire un pavillon de chasse à proximité du moulin. Et c’est ce pavillon qui devint ensuite un château autour duquel la future ville se développa.

Moulins à son apogée !

Fondée en 990, la ville connaît un véritable essor lorsqu’elle est à la tête du duché du Bourbonnais de 1327 à 1527. Les ducs de Bourbon s’y succèdent et apportent à la ville et à son duché toujours plus de richesses, de puissance et de nouvelles terres.
Mais c’est sous la direction du couple Pierre II de Bourbon et Anne de France, fille aînée du roi Louis XI, que Moulins rayonne et bénéficie d’un apport culturel et artistique de première importance dans de nombreux domaines ! La cour regorge en effet d’artistes en tous genres, invités par ce couple mécène qui leur permet de réaliser des chefs-d’œuvre en peinture et en architecture. Le duché du bourbonnais est alors considéré tel un véritable état princier.

Une balade à Moulins !

Le quartier historique se laisse découvrir à pied au long de ses petites rues étroites et pavées, bordées de belles maisons à pans de bois et pour lesquelles il est possible de pousser la porte d’entrée pour découvrir de jolies cours intérieures.
Flânez seul à travers le quartier historique et ses hôtels particuliers aux façades de briques roses et noires losangées ou bien suivez un guide conférencier de la Ville à l’intérieur du Jacquemart ou de la Chapelle de la Visitation.
La Cathédrale Notre-Dame, constituée du chœur et de son abside du XVème siècle – la collégiale – et de sa nef et de ses flèches du XIXème, renferme le magnifique Triptyque du Maître de Moulins. Ce tableau en excellent état de conservation, représente la Vierge de l’Apocalypse en compagnie de ses donateurs le Duc Pierre II de Bourbon et sa femme la Duchesse Anne de Beaujeu, ainsi que leur fille Suzanne.

Auvergne-Allier-Moulins-Triptyque_LUC1268

Triptyque du Maître de Moulins, sacristie de la Cathédrale © Luc Olivier / CDT 03

Moulins en maquettes !

Pour compléter votre découverte de la ville, il est aussi intéressant de pouvoir mettre un « visage » sur le visage qu’elle avait autrefois et de comprendre ainsi son évolution au fil des siècles. C’est ce que vous propose l’Espace Patrimoine à l’Hôtel Demoret au travers de son exposition gratuite de maquettes et de plan reliefs de la ville du XVIe siècle à nos jours.

Auvergne-Allier- Moulins -Mal Coiffée-Cathédrale JMT013

La Cathédrale et la Mal Coiffée, donjon du château ducal © JM Teissonnier / Ville de Moulins