Fermer

Souvigny, grand Site Clunisien

Charmant village médiéval du Bourbonnais, Souvigny, fille de Cluny, fût autrefois la nécropole des Ducs de Bourbon. Souvigny possède un ensemble prieural exceptionnel à découvrir constitué de l’église Saint-Pierre Saint-Paul et des jardins du prieuré accessibles par le musée de Souvigny.
Le village se découvre tout au long d’un circuit pédestre qui permet au travers de ses rues et places de découvrir l’histoire de cette petite citée toujours marquée par la noblesse d’antan.

Église Saint-Pierre Saint-Paul de Souvigny

Église Saint-Pierre Saint-Paul de Souvigny

Un peu d’histoire !

En l’an 916, Aimard, premier ancêtre connu des Bourbons, fait don à l’abbé Bernon de Cluny de sa « villa » de Souvigny et de l’église qui s’y trouve, consacrée à Saint-Pierre.
Ainsi, une dizaine d’années après la fondation de l’abbaye de Cluny, Souvigny devient l’une des premières dépendances de l’abbaye bourguignonne et ce lien s’accentue avec les saints Mayeul et Odilon, 4ème et 5ème abbés de Cluny, qui y meurent et y sont enterrés.

Hugues Capet vint à Souvigny en 996 pour se recueillir sur la tombe de son ami Mayeul et pour trouver probablement la guérison (variole). En remerciement, il donne à la ville le droit de battre sa propre monnaie (à cette époque, seuls les rois de France avaient ce droit).
La ville va ensuite devenir l’une des premières villes franches du pays, c’est-à-dire que les habitants ne seront plus « taillables et corvéables » à merci.
La ville va alors s’agrandir rapidement et avoir besoin d’être gérée et défendue. C’est là qu’interviennent les petits seigneurs voisins, les sires de Bourbon.
Souvigny ne cessera d’accroître son influence sur le Bourbonnais. Son église prieurale deviendra un centre de pèlerinage fréquenté au Moyen Age, et la capitale spirituelle des Bourbons.
Pendant plusieurs siècles, le rayonnement de Souvigny et la puissance des Bourbons vont se développer conjointement, permettant l’établissement en Bourbonnais de nombreux prieurés et églises romanes.

Souvigny, le Saint-Denis du Bourbonnais !

Plus vaste édifice religieux du Bourbonnais (construction du Xème au XVème siècle), les ducs de Bourbon décidèrent d’y installer leur nécropole ! En effet, l’église Saint-Pierre Saint-Paul abrite, dans les chapelles vieille et neuve, les sépultures des Ducs Louis II, Jean 1er, François de Bourbon-Montpensier, Charles 1er, Jean II, Pierre II, son épouse Anne de France, leur fille Suzanne, Louise de Bourbon fille légitimée de Louis XIV et de Madame de Montespan, et plus récemment (1934), Sixte de Bourbon, duc de Parme. Un cours d’histoire à part entière…